BricoStevee

Des conseils de pro pour les étais métalliques

Un étais sert principalement à soutenir un ouvrage ou un plancher pendant le coulage de béton souvent utilisé lors de la construction d’un mur ou d’un toit. Le choix d’un étais métallique s’avère parfois difficile et compliqué. Pour vous faciliter la tâche voici des conseils de professionnel en la matière.

Le critère de choix d’un étais

La sélection de votre étais dépend surtout de la charge à répandre et la hauteur d’étaiement. De ce fait, pour pouvoir choisir votre étais, vous devrez déterminer avant tout de combien sera la charge de l’ouvrage, et la hauteur nécessaire pour maintenir celui-ci. Les étais sont donc classé selon leur résistance (capacité de support de charge) et leur longueur d’extension maximale. En tout il y a 28 étais selon ces critères et nommé par les lettres (A, B, D, et E) indiquant la classe, accompagné d’un nombre qui indique leur longueur maximal en décimètre (dm).

Les normes pour un étais métallique

Sur le site, www.ischebeckfrance.fr/ vous allez trouver des étais normalisé qui répondent à vos besoin pour vos travaux de constructions. Et d’autres matériaux de coffrage, de blindage et d’ancrage. Toutefois, il est fort conseiller de choisir un étais en conformité au règle imposé par la norme NF EN 1065. Un étais est donc dit « normalisé » si il est conforme à cette dernière. Celui-ci est instauré pour s’assurer de la sécurité lors des travaux sur les chantiers. Cette norme établit entre autre les 5 classes de résistance, le type de filetage, la configuration de la semelle, les moyens d’estimation de la résistance et les protections contre la corrosion. Elle indique aussi les critères obligatoire pour un étais, celui-ci doit avoir :

  • Un système anti-déboîtement ;

  • Une broche d’un diamètre de 13 mm au minimum avec un excès sur le corps du manchon pas moins de 20 mm ;

  • Une garde d’une longueur d’au moins 10 cm ;

  • Un recouvrement de la coulisse dans le fût d’au moins 300 mm de longueur ;

  • Un dispositif empêchant le déboîtement du manchon de réglage et filetage ;

  • Un réglage minimal d’au moins 1 m.

Donnez un message sur cette information

Les publications similaires de "Conseils de pro"

  1. 3 Déc. 2019Le ramonage de votre cheminée à Bruxelles17 vues
  2. 9 Nov. 2019Les services de plomberie autour de Bruxelles61 vues
  3. 5 Nov. 2019Levalair vous propose à la vente un large choix de palonniers à ventouse41 vues
  4. 24 Août 2019Les idées d'abri jardin pour votre extérieur218 vues
  5. 15 Juin 2019Tout le mobilier pour un coin professionnel sur mesure510 vues
  6. 15 Juin 2019Les nombreuses raisons de faire couler une chape325 vues
  7. 13 Juin 2019Découvrez les différents options et installations de la telesurveillance252 vues
  8. 10 Mai 2019Logement : Quels sont les diagnostics les plus importants à réaliser ?420 vues
  9. 19 Mars 2019Un ensemble de jardin à installer pour votre terrasse512 vues
  10. 25 Fév. 20193 raisons d'investir dans le chauffage thermostatique600 vues
  11. 18 Janv. 2019Les différentes types de chapes à poser668 vues